TaxiBlog

A propos

Un peu d'histoire...

Créé en janvier 2010, TaxiBlog.fr était à l'origine un blog personnel dont le but était de relater mon parcours vers ce beau métier qui allait m'offrir l'indépendance professionnelle.

En publiant ces quelques tranches de vie auxquelles je commençais à recevoir de bons retours de candidats qui partageaient le même projet, j'ajoutais au blog des outils d'aide à la révision des cours que j'avais programmé avec mes modestes connaissances informatiques (QCM, test aux itinéraires..) au bénéfice de tous, en libre accès.

L'objectif était de s'entraider et de réussir ensemble.

Recevant de plus en plus de commentaires sous mes articles, j'ai par la suite mis en ligne un forum de discussion pour que chacun puisse s'exprimer et faire appel à la communauté des chauffeurs ou futurs-chauffeurs de taxi.

Ce fut un succès et tous se passaient ses petits tuyaux et conseils, ses ressentis après l'épreuve de conduite, les rues tombées à l'examen...

Puis vint la rubrique petites annonces qui est devenu aujourd'hui une véritable place de marché d'échange de postes à pourvoir en location, salariat, ADS, cours et matériel à vendre...

En Mars 2021, notre hébergeur a subi un incendie dévastateur qui a réduit en cendres une partie de son datacenter et a malheureusement emporté le site avec lui. Une nouvelle version de taxiblog voit alors le jour.

Merci à tous pour vous être arrêtés sur ce site en espérant qu'il rendra de nombreux services encore longtemps!
Saso.

Infos légales (ou pas...)

Site hébergé sur un serveur localisé en France chez OVH.

Développé avec soin, sueur et amour par moi, Saso himself, contactable là où c'est prévu c'est à dire ici: formulaire de contact. Si vous avez des suggestions, un mot sympa ou beaucoup de sous et un projet nécessitant du code informatique, n'hésitez pas on peut peut-être s'entendre...

Conditions d'utilisation du site: le commun des mortels se demandera sans doute, mais en quoi l'utilisation de cookies donne-t-elle la garantie d'une expérience plus agréable et excitante? en fait, taxiblog vous respecte (mais en réalité, la loi surtout...). Tant que vous ne l'acceptez pas, nous ne nous permettrons en aucun cas de loger ces fameux cookies dans la mémoire de votre navigateur.

Ils servent à quoi ces cookies auxquels tu tiens tant, Saso? Vous l'avez peut-être constaté: tant que vous ne donnez pas votre accord pour l'utilisation des cookies, cette même question vous quémendant cet accord revient inlassablement à chaque page.
C'est une illustration parfaite: à partir du moment où vous cliquez sur le bouton "accepter", un cookie tout léger tout mignon (mais avant tout, inoffensif) prend délicatement place en mémoire pour rappeller au site votre choix. Sans ça, vous restez toujours considéré comme un nouveau visiteur.

Cela sert donc entre autre à ça: à retenir les préférences des utilisateurs. Dans le cas de taxiblog, ces cookies permettent de mesurer son trafic et préciser son audience dans le but de l'améliorer (si je sais par exemple que la majorité des visiteurs consultent depuis un appareil mobile, je privilègierais les interfaces adaptées pour une certaine taille d'écran). Ce service de comptage s'appelle Google Analytics, vous l'avez à coup sûr déjà rencontré quelque part sur un autre site, il est très répandu. Non pas de panique, il ne permet pas de connaître le numéro de votre rue et encore moins le code de votre CB.
Il y a un peu de pub aussi sur taxiblog via la régie de Google, Adsense, cela aide à supporter une partie des coûts d'hébergement et le reste sort de ma poche.

En terme de protection des données personnelles (le fameux RGPD), on ne blague pas avec ça chez taxiblog. Dans la nouvelle version de ce site, la publication des petites annonces a été totalement repensée. Vos coordonnées peuvent rester confidentielles (si vous les intégrez dans la description de votre annonce, libre à vous mais c'est par conséquent hors de notre responsabilité. Un petit message et on vous corrige ça très vite bien entendu. De toute façon, vous êtes maître de votre annonce en étant en mesure de la supprimer à tout moment en toute autonomie) tant que vous ne répondez pas à une personne intéressée qui vous aura sollicité par e-mail, votre anonymat reste ainsi préservé.